Montmorency-Luxembourg et son temps

Fondateur du Grand Orient de France

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 15/06/2009

 

Montmorency-Luxembourg et son temps
21.00 €

C'est entre 1770 et 1790, au cours d'une des périodes les plus brillantes et les plus angoissantes de l'histoire de notre pays que la grande figure d'Anne, Charles, Sigismond de Montmorency-Luxembourg (1737-1803) va donner toute la mesure de son personnage, à vrai dire hors du commun. Duc de Luxembourg-Piney, pair, "premier baron chrétien de France", député de la noblesse aux états généraux de 1789, il va s'avérer l'un des plus éminents novateurs de son temps mais aussi l'un des champions les plus traditionalistes d'un Ancien Régime condamné par l'histoire.

En rassemblant les courants dispersés de l'Ordre maçonnique au sein du Grand Orient de France, il participera grandement à l'avènement d'une société plus juste, plus démocratique et réglée par la raison. Toutefois, si Montmorency-Luxembourg est un indéniable réformiste, ce n'est pas un révolutionnaire. Et les méthodes détournées, conspiratives, moralement condamnables et démagogiques qu'utiliseront les partisans de Philippe Égalité, qu'il a - ironie de l'histoire - puissamment contribué à faire élire Grand Maître, susciteront chez lui révolte, indignation et une opposition farouche.

Il mobilisera, dès lors, toutes ses énergies pour préserver d'une fin qu'il devine inéluctable, la monarchie et le souverain auquel il doit son allégeance. Mais l'inertie de Louis XVI, l'aveuglement incroyable des élites sociales du temps et la démagogie coupable et inconsciente du duc d'Orléans l'inciteront à s'exiler, le 15 juillet 1789, au lendemain de la prise de la Bastille. Il ne reverra jamais la France, et mourra à Lisbonne, en 1803.

Sujets : ,


L'AUTEUR


Robert Kalbach. Montmorency-Luxembourg et son temps.Né à Paris, Robert Kalbach a passé une bonne partie de sa vie à La Rochelle où il réside. Directeur de l'Institut d'Études Françaises pour étudiants étrangers de La Rochelle de 1967 à 1982, il exerce parallèlement les fonctions d'adjoint au Maire de La Rochelle, chargé des affaires culturelles et internationales de 1976 à 1983. Nommé à l'Ambassade de France à Vienne, Autriche (1982-1986), il contribue à l'organisation de l'exposition "Vienne 1900" présentée en 1985 à Vienne et en 1986, à Paris, au Centre Pompidou.

De 1988 à 1993, il occupe les mêmes fonctions à l'Ambassade de France à Berlin-Est, ex-RDA où il contribue aux manifestations du bicentenaire de la Révolution Française. Après quoi il retrouve Paris où il achève sa carrière. Depuis lors, il consacre son temps à l'écriture et à diverses activités culturelles et continue d'oeuvrer aux relations entre la France et l'Allemagne en qualité de conseiller près la Commission de coopération Franco-Allemande.

Il est l'auteur avec Jean-Luc Gireaud de Quand le Dogme chassa la Lumière aux Editions du Pierregord (2011).


DONNÉES TECHNIQUES


Pages316
ISBN9782844545695

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *