Femmes et franc-maçonnerie

Trois siècles de franc-maçonnerie féminine et mixte en France (de 1740 à nos jours)

Auteur(s) : ,

Éditeur :

Paru le : 30/10/2015

 

Femmes et franc-maçonnerie
29.90 €

L'originalité de la franc-maçonnerie française est d'accueillir les femmes dans les loges, peu de temps après sa création au début du XVIIIe siècle, et cela malgré l'interdiction des textes fondateurs.

Les auteurs nous montrent comment, dès le premier tiers du XVIIIe siècle, les françaises ont réussi à s'introduire dans la maçonnerie par l'intermédiaire des loges d'adoption.

Nous découvrirons ici les raisons de la création de ces loges, de leurs particularités et pourquoi malgré les réactions passionnées qu'elle suscite, la présence des femmes dans les loges perdure sous différentes formes tout au long du XIXe siècle. Elle prend même une ampleur considérable, aboutissant à la création de loges mixtes et à l'engagement d'une minorité de francs-maçons dans les luttes féminines au XXe siècle.


L'AUTEUR


Yves Hivert-Messeca après des études secondaires dans le Var en France, puis des études supérieures à Nice (université UER Lettres), Aix-en-Provence (I.E.P.) et Paris (E.P.H.E./Sorbonne & Institut protestant de théologie), mène un carrière d'enseignant de 1975 à 2011 dans divers établissements secondaires, notamment le Lycée Masséna à Nice.

Sous la direction du professeur André Nouschi (Nice), il soutient une thèse de 3e cycle en 1989, puis en 1992 une thèse d'État (rapporteur : le professeur Bruno Etienne, Aix) sur La franc-maçonnerie en Provence du Consulat à 1940.

Comme post-doctorant (Charles Fauvety et la religion laïque), il sera associé au Groupe Sociologie, Religions, Laïcités (GRSL) E.P.H.E.-Paris-Sorbonne.

En 2011, il devient professeur honoraire, mais continue ses travaux de recherche dans divers domaines des sciences humaines de l'histoire et de la sociologie de la franc-maçonnerie comme fait social et culturel, dans l'histoire et la sociologie du protestantisme français (XIXe et XXe siècles); les approches de la religion civile et de l'œuvre de Charles Fauvety 1813-1894 ; de l' histoire des idées politiques, notamment de la laïcité; des approches de la sociabilité démocratique; des approches du symbolique; des approches du fait initiatique).

Il travaille notamment à préciser la notion de maçonnologie en faisant de la franc-maçonnerie, un fait social et culturel global à analyser comme un autre phénomène par les méthodes croisées des sciences humaines. Il s'intéresse également à l'histoire et à la sociologie du protestantisme français au XIXe siècle, au symbolique et à l'imaginaire socio-politique et à la laïcité.


DONNÉES TECHNIQUES


Pages476
Format3.8 x 24 x 16 cm
Poids798 g
ISBN9781024201130

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *